BILAN : Un projet qui a posé question : nassonia


Bilan de législature : le projet NASSONIA
Bilan de législature : le projet NASSONIA

Le projet Nassonia qui semblait attrayant à première vue n’a jamais été au-delà de la note d’intention.

 

Malgré les négociations menées par le Collège, l’absence d’un véritable programme de gestion ainsi que le flou entretenu par le promoteur sur les plans juridique et financier, ont suscité le doute plutôt que la confiance et n’ont pas permis au Conseil de se prononcer. Le seul document déposé officiellement a été un projet de convention de bail sous emphytéose, inacceptable sur plusieurs points : remise en cause
de la gestion des captages d’eaux, emphytéose de 99 ans avec un loyer indexé sous conditions tous les dix ans, aucune garantie de récupérer le patrimoine au minimum dans son état d’origine ... nonobstant le manque à gagner indéniable de près de 30% pour les recettes communales. Pour couvrir ces pertes, notre commune n’aurait eu d’autres recours que d’augmenter taxes et redevances !

 

Est-ce faire preuve d’un manque d’ambition que de ne pas donner suite à une simple note d’intention ?
La Région Wallonne a initié un appel à projet qui semble similaire à Nassonia mais à l’exception de l’intitulé, ce projet régional est d’un tout autre ordre ne fût-ce que par sa durée, un bail de 20 ans reconductible !


Au delà des intérêts personnels ou partisans, la position adoptée par une majorité de conseillers n’a eu de cesse que de protéger l’intérêt commun et de préserver le patrimoine communal.